6 OCTOBRE 1973 LE DÉBUT DE LA GUERRE DU KIPPOUR

6 OCTOBRE 1973 LE DÉBUT DE LA GUERRE DU KIPPOUR

ISRAËL EST LITTÉRALEMENT PRIS DE COURT, EN CE JOUR DU « GRAND PARDON », PAR L'OFFENSIVE DES ARMÉES SYRIENNE ET ÉGYPTIENNE, POURTANT EN PLEIN RAMADAN. IL FAUDRA DIX-HUIT JOURS À L'ÉTAT HÉBREU POUR RENVERSER LA SITUATION...

Le 5 octobre 1973, on peut lire dans Maariv, un quotidien du soir israélien, quelques heures seulement avant que les armées égyptiennes et syriennes ne se lancent à la reconquête du Sinaï et du Golan : « Les forces de l'armée israélienne surveillent de près tout se qui se passe du côté égyptien sur le canal de Suez. Toutes les mesures ont été prises pour éviter une attaque surprise. » La victoire éclair de la guerre des Six Jours, en 1967, a endormi la vigilance des Israéliens, qui craignent davantage les attentats des fedayin palestiniens que les menaces militaires de leurs voisins arabes divisés. Les services de renseignement israéliens observent, pourtant, depuis le début du mois, d'importants mouvements de troupes syriennes au nord et égyptiennes au sud. Le 29 septembre, Golda Meir, Premier ministre d'Israël, a rencontré le chancelier autrichien, Bruno Kreisky, qui a ordonné la fermeture du camp de Schoenau, lieu de transit des juifs originair ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter