Au musée Carnavalet, un rendez-vous capital !

Au musée Carnavalet, un rendez-vous capital !

Lorsque l'on évoque les transformations de Paris au XIXe siècle, s'impose aussitôt la figure du baron Haussmann, dont les travaux, sous le Second Empire, semblent sans précédent. Ce serait oublier que sa charge de préfet de la Seine, qui lui permit de mettre en oeuvre ses chantiers, est une création de Napoléon Ier. Et que ce dernier avait conçu pour la capitale de son empire des projets grandioses.

Une carte interactive, complétée par un visioguide, permet dès l'entrée de l'exposition d'en mesurer l'ampleur. Une cinquantaine de voies, de places, de fontaines, de marchés, de palais, d'hôtels, sont localisés et illustrés par des plans, dessins et gravures issus des très riches collections de Carnavalet. Certains n'ont pas dépassé le stade du projet, d'autres ont disparu, mais ceux qui ont subsisté - ou qui ont été achevés par les régimes suivants - ne sont pas des moindres : colonne Vendôme, pont des Arts, arc du Carrousel, arcades de la rue de Rivoli, canal de l'Ourcq... Près ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter