Barcelone insolite et secrète

Barcelone insolite et secrète

Découpé par quartiers (barrios), ce guide, comme tous ceux de cette indispensable collection, révèle les trésors cachés, insolites et souvent méconnus de Barcelone. Ainsi le gracieux personnage de la place de l'Ange, dépourvu d'ailes et portant une croix sur son front, désigne du doigt un lieu où se serait produit un miracle. Il s'agit de l'arc se trouvant dans le quartier de la Baixada de la Llibreteria, qui portait autrefois un portrait de sainte Eulalie, la patronne de la ville. Selon la légende, en 879, sa dépouille est transférée vers la cathédrale, mais un fidèle subtilise un doigt de la sainte et son corps devient subitement si lourd que nul ne peut plus le soulever. Dans un autre registre, le refuge 307, un abri antiaérien situé à l'ouest de l'agglomération, est l'un des rares vestiges de la défense des Barcelonais pendant la guerre civile. Il a été découvert par hasard en 1995.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter