Fin du voyage pour un croque-mort

Fin du voyage pour un croque-mort

Dans ce quatrième volet d'une série désormais phare, Jonas Crow et Lin se lancent aux trousses de l'infâme docteur Jeronimus Quint, alias l'« Ogre de Sutter Camp ». Or, la route s'avère pleine d'embûches. Expert en manipulation, le fugitif a le génie maléfique de transformer chacun de ses patients en un complice mortel pour l'Undertaker. Une course-poursuite haletante, un scénario bien ficelé, des dessins magnifiques et une mise en couleurs soignée. Une BD western qui dégaine action et humour aussi vite que son ombre ! Et, surtout, une fin de cycle à la hauteur des espérances. On en redemande.

Undertaker (tome 4 : « L'ombre d'Hippocrate »), de Xavier Dorizon et Ralph Meyer (Dargaud, 56 p., 13,99 euros).

En kiosque

En kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter