LES RÉBUS DE ROMULUS ET REMUS

LES RÉBUS DE ROMULUS ET REMUS

L'étruscologue Dominique Briquel livre une étude critique sur la légende de la fondation de Rome. Une somme érudite qui se dévore comme un roman.

Deux jumeaux abandonnés et exposés, puis nourris par une louve (ou une prostituée), avant d'être recueillis et élevés par un couple de bergers : voilà Romulus et Rémus, héros légendaires d'une fondation de Rome à jamais marquée par la transgression à venir, le meurtre de l'aîné par le cadet, avant que le survivant, Romulus, ne finisse exécuté, après un règne glorieux, par l'aristocratie qu'il a créée.

L'histoire tragique de cette fondation, dans sa sécheresse narrative, nous est (croyons-nous) bien connue. Il faut donc ici tous le(s) savoir(s) de Dominique Briquel, grand étruscologue et fin connaisseur de la Rome primitive, pour démonter et décortiquer cette trame, et dévoiler, avec toute la clarté voulue, sa richesse. Le père des jumeaux serait-il en réalité un dieu du Feu ? Que penser des prodiges qui accompagnent cette naissance gemellaire suivie d'abandon, dont la mythologie grecque offrait au moins six versions (Amphion et Zethos, Pélias et Nélée...) ? ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

En kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter