1358, Paris s'éveille

1358, Paris s'éveille

Le premier de la longue série des soulèvements parisiens prétend entraîner le royaume, en plein coeur du XIVe siècle, dans une révolution. Rien de moins. À sa tête, un prévôt des marchands bien décidé à incarner la fronde contre la royauté.

a nouvelle a bouleversé les Français : en ce mois de septembre 1356, le roi Jean, le Bon Valois, s'est incliné devant les Anglais à la bataille de Nouaillé-Maupertuis, près de Poitiers. Pis encore : il est leur prisonnier ! Tandis qu'on l'emmène, captif, jusqu'à Londres, le poids de sa couronne échoit à son fils aîné, Charles, promu lieutenant général du royaume. Le dauphin de France - il est le premier à porter ce titre - n'a pas 20 ans ; isolé, démuni, privé de ressources dans une période de pénurie, que pourra bien décider un si jeune prince ? S'inspirant de la décision prise l'an précédent par son père, il commence par convoquer les états généraux et reçoit les députés des trois ordre ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter