Catalogne : un berceau impérial

Catalogne : un berceau impérial

Au IXe siècle, entre Al-Andalus et l'Empire carolingien, la Catalogne se fait une place - et un nom.

L'événement fondateur de la future Catalogne est l'intervention franque menée par Charlemagne au sud des Pyrénées, dans une Espagne (Hispania) devenue musulmane en 711. Après l'échec de l'expédition de Ronceveaux, en 778, une nouvelle expédition, menée par Louis le Pieux, alors roi d'Aquitaine, s'achève en 801 par la prise de Barcelone, ce qui constitue un arrachement à l'Espagne. Au terme de quelques vaines expéditions menées entre 809 et 812, la conquête franque se fixe le long du Llobregat, au sud de Barcelone.

Fragment de l'ancienne Espagne romaine, l'espace compris entre les Pyrénées et Barcelone est intégré à l'Empire franc, puis, après 814, au royaume de Francie occidentale, dont il constitue la frontière méridionale, que des chroniqueurs francs appellent « Marca hispanica » , la « marche d'Espagne ». Le territoire est divisé en comtés et les évêchés libérés sont rattachés à la métropole de Narbonne. À plusieurs reprises, l'éloignemen ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter