COMMENT THIERRY LENTZ TRAVAILLE

COMMENT THIERRY LENTZ TRAVAILLE

Deux statuettes de Lénine trônant sur une étagère. Une collection de tableaux représentant le sacre de l'Empereur. Des livres dans toutes les pièces, sur toutes les tables, truffés de marque-pages de toutes sortes : tickets de spectacle, billets d'avion, boîtes d'allumettes... qui oriente aussitôt son esprit dans la longue vallée des souvenirs. Tel est l'appartement de Thierry Lentz, le directeur de la Fondation Napoléon, qui travaille, en toute saison, fenêtre ouverte donnant sur une rue piétonne d'où s'élèvent des cris d'enfants. Même quand il gèle... Le portable est éteint, l'ambiance est à la concentration extrême ; malheur à celui qui viendrait perturber l'historien pendant qu'il est à l'ouvrage. Sauf s'il s'agit d'une jolie femme... Sur la table, un ordinateur portable recueille toutes ses pensées. Le précieux instrument n'est jamais sorti du bureau et n'a jamais été connecté à Internet. L'auteur en rit de bon coeur, lui, qui, à la Fondation Napoléon, est pro ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter