Confidentiel

Confidentiel

Le choix de Gérard Depardieu pour incarner au cinéma Hussein Dey (dernier souverain de la régence d'Alger, au XIXe siècle) crée la polémique en Algérie. Le ministre de la Culture algérien a justifié la présence de l'acteur français par la volonté de donner une portée internationale au film.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter