DES DÉCOUVERTES PLEIN LES FOUILLES

DES DÉCOUVERTES PLEIN LES FOUILLES

Depuis 1748, la mémoire de la cité ensevelie resurgit à la faveur des chantiers. Un quadrillage de recherche s'établit, d'abord improvisé, puis de façon plus rationnelle. Plusieurs zones, ou périodes, se détachent.

1763-1798 Le site n'est identifié qu'en avril 1763 grâce à une inscription claire : le tribun Titus Suedius Clemens, y est-il précisé, a fait restituer à la ville de Pompéi « les terrains du domaine public qu'ont envahis des particuliers ». Plusieurs découvertes spectaculaires suivent, dont, en 1765, sous la direction d'un officier espagnol, Francesco La Vega, celle de l'odéon, en plein coeur de la cité. En juin de la même année apparaît le forum triangulaire ainsi que le temple d'Isis, dont les fresques déclenchent en Europe une vague... d'égyptomanie. En 1771, des cadavres sont mis au jour dans la maison de Diomède ; l'apparition de ces premiers Pompéiens suscite un regain d'intérêt pour la ville dans le monde cultivé.

1798-1815 En dépit de plusieurs interruptions des travaux, dues aux vicissitudes de l'Histoire, l'amphithéâtre, dont l'emplacement était repéré depuis longtemps, est dégagé (1813-1814) et, sous le patronage de Marie- ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter