DES PARAS TRICOLORES

DES PARAS TRICOLORES

Passés par la rude école des SAS, des Français sautent sur la Bretagne et lancent des raids dès les toutes premières heures du 6 juin...

La première opération militaire alliée se déroule en Bretagne dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. À 0 h 45, les équipes des lieutenants Marienne et Deplante du 4e SAS sont parachutées dans le Morbihan, entre Plumelec et Guehenno (mission « Dingson »). Dans les Côtes-d'Armor, les groupes des lieutenants Botella et Deschamps touchent terre à 1 h 15 en lisière de la forêt de Duault (mission « Samwest »). Les 32 parachutistes ont pour mission de créer deux bases afin de fixer l'ennemi et l'empêcher ainsi d'envoyer des renforts vers la Normandie. Le reste de l'unité doit être parachuté les jours suivants.

Si tout se déroule sans incident dans les Côtes-d'Armor, le stick de Marienne est repéré et encerclé. Les SAS engagent le combat avant de décrocher. Les trois radios sont capturés. Le caporal-chef Émile Bouétard, blessé à l'épaule, est froidement abattu. Le lieutenant Marienne et le reste du groupe parviennent à décrocher et à prendre contact avec la résistance lo ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter