Deux escrocs sont sur un bateau...

Deux escrocs sont sur un bateau...

1931. À bord d'un transatlantique, Guy et Max, deux escrocs, fuient les conséquences d'un coup manqué aux États-Unis et espèrent se refaire en Europe. L'aubaine se présente sur le paquebot, sous les traits de Diana Charnwood, une richissime créature que les deux compères décident d'attirer dans leurs rets. Jusqu'à ce que la mort frappe, au moment où on l'attend le moins, enclenchant une chaîne de rebondissements. Car, dans cette histoire, personne n'est ce qu'il prétend être, et quiconque remue la surface pour approcher la vérité voit l'étau se resserrer sur lui. C'est à un fascinant jeu de dupes que nous convie Robert Goddard dans ce roman qui allie manipulation virtuose et rythme soutenu.

La Croisière Charnwood, de Robert Goddard (Sonatine, 456 p., 22 euros).

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter