Donjons et bisons à Hovenweep

Donjons et bisons à Hovenweep

CAMPÉ. Le visiteur découvre à Hovenweep - mot signifiant « vallée désertée » - les ruines de six villages (ici, Square Tower) bâtis entre 1200 et 1300 apr. J.-C. Les habitants se consacraient à l'agriculture (maïs, haricots, courges), l'élevage (dindons) et à la chasse (wapitis, bisons, mouflons...).

VILLAGE. Castle Rock se révèle un important établissement anasazi : 16 kivas, 40 salles, neuf tours et un enclos le composent. Près de 2 500 Amérindiens vivaient sur l'ensemble du site, labellisé monument national en 1923. Sécheresse et luttes intestines ont provoqué son abandon.

JUMELLES. Observatoires astronomiques, habitations, centres de stockage ? Ces constructions ont longtemps intrigué les chercheurs. Aujourd'hui, même si leur fonction reste incertaine, les archéologues penchent pour une utilisation religieuse, comme ici aux Twin Towers.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter