Les années de plomb de la RFA

Les années de plomb de la RFA

En Allemagne, le mouvement contestataire des années 1960-1970 prend une tout autre tournure que dans les pays voisins. La jeunesse, marquée par le nazisme, cherche à se démarquer de la génération précédente, celle qui a laissé faire. Si bien que le mouvement étudiant se radicalise avec la Fraction armée rouge. Pour son premier long métrage, Jean-Gabriel Périot s'interroge sur cette période complexe de l'histoire allemande. Les images parlent d'elles-mêmes et, derrière les reportages d'actualité, se dessine un portrait émouvant de ces jeunes militants et de leur dérive. La journaliste Ulrike Meinhof, porte-parole du mouvement, est mise en avant, mais d'autres noms font surface : le cinéaste Holger Meins, pour qui les films sont les « outils techniques et chimiques de la révolution », l'avocat Horst Mahler, dont la défense fut si convaincante qu'il rejoignit le groupe d'activistes, ou encore Andreas Baader et Gudrun Ensslin. Le documentaire, sensible et critique, trouve une résonance particulière en ces temps où le questionnement sur la radicalisation se heurte à la montée de la contestation. Pour aller plus loin, on trouve dans les bonus un court métrage de Holger Meins et deux autres de Périot.

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter