EDMOND : COMMENT ROSTAND A TIRÉ À CYRANO LES VERS DU NEZ

EDMOND : COMMENT ROSTAND A TIRÉ À CYRANO LES VERS DU NEZ

Le réalisateur Alexis Michalik relate la naissance au forceps de Cyrano, aujourd'hui l'un des fleurons du répertoire français.

Lauréat de cinq molières pour Edmond , Alexis Michalik réussit le pari de transformer sa pièce en un film graphique, drôle et pédagogique. Dès la première image, le spectateur est projeté dans la Belle Époque. Il découvre la genèse rocambolesque de Cyrano de Bergerac . Le tonitruant Constant Coquelin (Olivier Gourmet), vedette de la scène à la fin du XIXe siècle, commande au jeune poète Edmond Rostand (épatant Thomas Solivérès) une comédie héroïque en vers. Problème : Edmond n'écrit que des tragédies et cumule les échecs.

Personne ne mise sur son talent, lui le premier. Il n'a pas 30 ans, déjà deux enfants et un célèbre concurrent, Georges Feydeau, qui se moque de lui. Attablé des nuits entières, au café ou à la maison, devant des piles de feuilles blanches, il sèche. Puis, presque par miracle, l'inspiration surgit, sous les traits d'une muse, avec un lyrisme délicieux et un panache inattendu. Alexis Michalik filme ce processus de créatio ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter