En direct de Trafalgar

En direct de Trafalgar

L'HISTOIRE

« Sanglante affaire du cap de Trafalgar », « inexprimable carnage », telles sont les expressions qu'emploie le capitaine de vaisseau Lucas dans le rapport qu'il rédige, le 2 janvier 1806, au ministre de la Marine et des Colonies, de la bataille navale qui a opposé, au large de Cadix, le 21 octobre 1805, les armées alliées française et espagnole aux vaisseaux de la flotte anglaise.

Entré dans la marine comme mousse en 1778, Jean Jacques Étienne Lucas (1764-1819) participe d'abord aux batailles de la guerre de l'Indépendance américaine. Mais c'est durant les guerres de l'Empire, et notamment à Trafalgar, qu'il va se distinguer. Alors capitaine de vaisseau, déjà officier de la Légion d'honneur depuis juin 1804, il commande le Redoutable, vaisseau de 74 canons lancé en mai 1791 et connu jusqu'en 1794 sous le nom de Suffren. Le 21 octobre 1805, il se trouve engagé, aux côtés du Bucentaure

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter