14-18. le Journal de guerre d’un artilleur

14-18. le Journal de guerre d’un artilleur

Arrière-petit-fils d’un artilleur français de la Première Guerre mondiale,  Olivier Roussard, journaliste de formation, lui a consacré un livre dans lequel il retrace sa vie, puis présente son Journal de Guerre tenu entre août et octobre 1914 avant son évacuation du front, et conclut par des conseils aux personnes qui souhaiteraient, comme lui-même l’a fait, entreprendre des recherches généalogiques sur leurs ancêtres, combattants de 14-18.

Le parcours d’Alexandre Richard, né en 1890 dans un village savoyard situé près de la frontière italienne, fixée seulement quarante ans auparavant, offre un instantané de l’existence d’un Français du XXe siècle sur fond de deux guerres mondiales. Ce fils d’agriculteur, ajusteur, puis représentant de commerce de son métier, engagé volontaire à dix-huit ans dès 1908 et libéré de ses obligations militaires en 1911 avant d’être mobilisé en août 14, trop âgé pour être appelé sous les drapeaux en 1939, va mourir accidentellement en 1948. Cet ouvrage touchant montre la volonté d’un descendant de Poilu de rendre hommage à un aïeul admiré qu'il n'a pas connu, mais aussi à tous ses compagnons de tranchées, morts ou blessés pour la France. « De tous les côtés de la route, écrit déjà Alexandre Richard en septembre 14, nous apercevons des tombes, Français et Allemands dorment leur dernier sommeil  sans rancunes, côte à côte. »

Août 14. L’Artilleur Alexandre Richard témoigne d’Olivier Roussard (Editions Baudelaire, 186 p., 17 €)

À ne pas manquer !

En kiosque

En kiosque

En kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter