Hitler dans les petits papiers des journalistes

Hitler dans les petits papiers des journalistes

Éric Branca livre une brillante étude critique des interviews que le leader nazi a accordées à des journalistes crédules ou partisans. Édifiant.

Comment, lisant ces entretiens accordés par Hitler à la presse internationale entre 1923 et 1940, ne pas se retrouver plongé dans un abîme de réflexion ?... Ce livre nous aide à comprendre au plus près le fonctionnement du Führer, les messages qu'il fait passer selon ses interlocuteurs, ses mensonges recueillis par des plumes complaisantes. On mesure que sa stratégie de communication en dehors de l'Allemagne est orchestrée avec soin. Inutile, et même contre-productif pour lui, d'accorder des entretiens à des journaux d'extrême droite, au lectorat déjà convaincu : Hitler s'ouvre à des publications tournées vers le grand public, entendant ainsi, comme l'écrit Éric Branca, « élargir ses parts de marché plutôt que de cultiver son pré carré ».

Les sympathies de L'Intransigeant

Il sélectionne aussi ses interlocuteurs : dans le cas des Français, il accorde ses analyses de préférence à « des anciens combattants de la Grande Guerre co ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

Toujours en kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter