FOUCHÉ, les derniers secrets

FOUCHÉ, les derniers secrets

Trois ans après sa formidable biographie de Joseph Fouché (1759-1820), Emmanuel de Waresquiel revient dans un nouveau livre - grâce à la découverte d'archives inédites -, sur celui qui servit une révolution, un empire et une monarchie restaurée. Nous vous en proposons, en exclusivité, les bonnes feuilles.

S'il fallait comparer l'ancien conventionnel et régicide à un objet flottant, je choisirais l'iceberg : un tiers visible, deux tiers immergés [...]. Ma biographie était marquée du signe du sortilège puisque, sans l'exploration inopinée d'un fonds d'archives conservé dans la descendance d'un grand avoué parisien - qui fut également l'exécuteur testamentaire du fils aîné de Joseph Fouché à la mort de ce dernier en 1862 -, j'aurais probablement renoncé à l'écrire avant même de l'avoir commencée. [...]Les personnages de cette dimension valent souvent beaucoup mieux que leur légende, de celles qui en font de purs opportunistes [...] connaissant les courants. Ils ne sont pas de simples variables d'ajustement des époques qu'ils ont traversées. Il faut les observer du côté de ce qui les structure, de leurs fidélités, de leurs invariants. Fouché est de ceux-là. La Révolution l'a façonné. Il lui est resté fidèle [...].

UN MARIAGE BOURGEOIS

En 1792, Bonne Jeanne ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter