GASTON FÉBUS, LE « ROI-SOLEIL DES PYRÉNÉES »

GASTON FÉBUS, LE « ROI-SOLEIL DES PYRÉNÉES »

« En mon temps, j'ai vu beaucoup de chevaliers, rois, princes et autres ; mais que je n'en vis jamais qui eut de si beaux membres, une si belle allure, une si belle taille, le visage beau, sanguin et riant et les yeux vairs [...]. De toutes choses il était si parfait qu'on ne le pourrait trop louer » (Froissart). Il « était homme renommé pour sa justice et l'emportait sur les autres barons en valeur ; [...] il se faisait remarquer par une force d'âme extraordinaire et par une vigueur du corps peu commune » (Religieux de Saint-Denis). Il « avait été vaillant prince en son temps et subjugua tous ses voisins » (Juvénal des Ursins).

Au coeur des périls

Né en 1331, le jeune Gaston a 12 ans seulement lorsqu'il devient comte de Foix, vicomte de Béarn, coseigneur d'Andorre et seigneur de nombreuses autres terres pyrénéennes. Son père, Gaston II, a passé sa vie en expéditions lointaines et c'est sa mère, Aliénor de Comminges ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter