Habemus stato

Habemus stato

Le 11 février 1929, le Saint-Siège conclut avec le royaume d'Italie, représenté par Benito Mussolini, les accords du Latran - ainsi nommés d'après le palais où ils furent signés. Ils officialisent l'existence d'un État souverain - le plus petit du monde -, le Vatican, et réduisent la souveraineté temporelle du pape, désormais privé de ses anciens États pontificaux, à ce seul territoire de 44 hectares. En contrepartie, le catholicisme devient la religion officielle de l'État italien et une compensation financière de quatre milliards de lires est versée au Saint-Siège.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter