HARCÈLEMENT Une si longue histoire

HARCÈLEMENT Une si longue histoire

L'actualité récente a mis en lumière une réalité crue mais tue : les femmes sont depuis toujours les proies de prédateurs capables d'excuser, voire de justifier, leurs gestes déplacés...

Les chasseurs-cueilleurs de la préhistoire auraient eu des relations assez égalitaires avec les femmes, respectées pour leur pouvoir de reproduction. De plus, le dimorphisme sexuel étant moindre, elles étaient assez vigoureuses pour se débarrasser des importuns. Inutile donc de les harceler et de les traîner par les cheveux dans l'obscurité de leur grotte...

Dès l'Antiquité se profile le « harceleur », en la personne du divin Zeus. Surveillé par une épouse jalouse,Héra, il est contraint à des métamorphoses, en satyre, aigle, taureau, voire nuage, qui sont autant de métaphores de sa puissance et de ses capacités à abuser déesses et simples mortelles. Les Athéniens, eux, ne s'embarrassent pas des ruses du maître de l'Olympe et s'inspirent plutôt des moeurs des satyres et autres silènes poursuivant nymphes et ménades. Fidèles aux théories misogynes élaborées dès le VIIIe siècle av. J.-C. par Hésiode et Sémonide d'Amorgos, ils confinent leurs épouses dans le gynécée et les vouent ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter