HENGEST ET HORSA, UN MYTHE BIEN UTILE

HENGEST ET HORSA, UN MYTHE BIEN UTILE

Deux frères venus de Germanie débarquent dans le Kent et en chassent les nobles bretons. Et, pour les chroniqueurs, ces Angles, descendants d'Odin, régneront par la grâce du Christ !

Hengest et Horsa sont deux frères présentés comme les fondateurs du royaume du Kent, devenant ainsi les premiers souverains anglo-saxons des îles Britanniques. Le premier chroniqueur à raconter cette histoire s'appelle Gildas, un moine gallois du VIe siècle, qui rédige un livre sur les malheurs des peuples brittoniques (De excidio et conquestu Britanniae). Selon lui, un roi celte aurait fait appel aux Saxons afin de lutter contre les incursions des Pictes venus du Nord - il aurait ainsi fait entrer les loups dans la bergerie...

La reprise de ce récit par Bède le Vénérable, un moine northumbrien du VIIIe siècle, assure son succès. Dans son oeuvre majeure, l'Histoire ecclésiastique du peuple anglais (achevée en 731), le religieux présente l'arrivée des Anglo-Saxons sur l'île en 449 à la demande du roi breton Vortigern.

L'Historia Britonnum (« Histoire des Bretons »), un texte composé en plusieurs étapes, en latin après 829 et ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter