Jamais deux sans trois

Jamais deux sans trois

Simone Veil, décédée le 30 juin dernier, sera inhumée au Panthéon avec son époux, Antoine, disparu en 2013, conformément à la demande de la famille. Le couple Veil rejoindra à cette occasion le couple Berthelot, panthéonisé en 1907 - Marcellin, chimiste et homme politique, ne voulait pas être séparé de sa femme, Sophie, morte quelques minutes avant lui... -, et le couple Curie, dont la double reconnaissance - tardive, en 1995 - tient cependant plus à leurs travaux respectifs qu'au fait qu'ils étaient mariés... D'autres couples n'ont pas eu ce privilège : en 2015, la famille de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, grande résistante, a ainsi refusé que sa dépouille soit transférée au Panthéon, car il n'était pas question de la séparer de son mari, Bernard ! Quant à Jean Zay, il y était transféré la même année sans sa femme, Madeleine, qui a pourtant oeuvré sa vie durant à sa réhabilitation.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter