JE SUIS LE ROI DU MONDE

JE SUIS LE ROI DU MONDE

De ses tablettes d'écolier aux statues colossales qui lui rendent hommage, vous saurez tout sur Assourbanipal III !

Assourbanipal, c'est Sardanapale pour les Grecs, roi débauché, s'immolant avec ses femmes, ses esclaves et ses chevaux dans Ninive incendiée par les Perses. Mais au-delà de la légende romantique immortalisée par Delacroix en 1827, il y a le souverain assyrien Assourbanipal III (669-v. 631 av. J.-C.), qui, d'un petit pays au bord du Tigre, a construit un empire s'étendant jusqu'à l'Égypte. À partir de 1847, les Britanniques fouillent le sol de Ninive - l'actuelle Mossoul - et mettent au jour une fantastique civilisation, dont le British Museum sera la vitrine. Assourbanipal y est omniprésent. Statues colossales, bas-reliefs qui rendent hommage au bâtisseur d'un royaume où le pouvoir et la mort se confondent, sous l'égide de lions, de chevaux et de chiens admirablement sculptés. Et, plus étonnant, la bibliothèque de ce roi omniscient, le seul de sa lignée à maîtriser l'écriture. Des milliers de tablettes en alphabet cunéiforme ont été conservées, dont ses premiers dev ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter