La blouse et la bille

La blouse et la bille

Depuis novembre, les élèves des écoles de Provins (Seine-et-Marne) peuvent porter un uniforme. Ses partisans parlent d'un grand retour. En effet, dans l'imaginaire des Français, cet usage était autrefois obligatoire à l'école publique. Mais, mis à part l'Empire, où Napoléon impose un habit militaire dans les lycées, jamais aucune directive ne le généralise ! Seules les écoles privées et une minorité de lycées et de collèges ont pu exiger le port d'un uniforme, véritable élément de distinction pour ces établissements élitistes.

L'idée d'une tenue est gravée dans les mémoires en grande partie en raison du port (non obligatoire) de la blouse à l'école primaire. Non par souci d'égalité mais pour protéger les vêtements des taches - on écrit encore à la plume. La blouse disparaît non pas après Mai 1968, mais avec l'adoption, en 1965, du stylo à bille !

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter