LA FORGE GLOBALE DE LA MÉMOIRE NATIONALE

LA FORGE GLOBALE DE LA MÉMOIRE NATIONALE

Dans la foulée du numéro d' Historia consacré à « ces Italiens qui ont fait la France », ce courriel nous est parvenu. Lisez-le attentivement : « Nous vous proposons d'organiser une présentation de votre revue consacrée aux Italiens qui ont fait la France au Centre culturel franco-berbère, à Drancy. Sur le territoire où est implanté notre centre réside une importante communauté italienne organisée dans le cadre associatif. Par ailleurs, cela permet le rapprochement des cultures et la connaissance mutuelle. C'est un enjeu essentiel de nos jours. » Signé : Hakima Goutal.

Dans les débats tranchants où s'affrontent les partisans d'une mémoire nationale coulée dans le marbre de Clovis à de Gaulle, ceux qui s'en tiennent au seul roman-photo de leur communauté d'origine, qu'elle soit religieuse, ethnique ou territoriale, ceux qui plaident pour un « gloubi-boulga » mémoriel où toutes les traditions se juxtaposent sans jamais se rencontrer, ce courriel dessine une autre voi ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

En kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter