La Religion

La Religion

« La religion » est le nom que se donne la communauté des chevaliers de Saint-Jean. Elle offre son titre à ce roman historique, très précis et documenté, le premier de Tim Willocks. Écrivain et scénariste - mais aussi psychiatre, chirurgien, expert en arts martiaux -, Willocks excelle à mettre en scène le siège de 1565, avec réalisme et non sans une certaine complaisance envers la violence. Alors que commence l'assaut de l'armée turque contre l'île, le capitaine Mattias Tannhauser, un fils de forgeron né dans les Carpates, ancien janissaire, trafiquant d'armes et... athée, accepte de venir en aide à une comtesse française. Dans l'archipel assiégé, la belle Carla est à la recherche de son fils de 12 ans, mais c'est à sa suivante un peu sorcière, Amparo, que le fougueux Tannhauser réserve ses ardeurs. Éros et Thanatos. Le cocktail agrippe le lecteur, qui est à la fois fasciné et mal à l'aise devant les excès du fanatisme religieux de tous bords, magistralement restitués.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter