La route des manoirs du pays d'Auge

La route des manoirs du pays d'Auge

Châteaux, fermes à colombages ou demeures à pans coupés, la région offre une grande palette architecturale. Au milieu de parcs et jardins...

Douces collines, verts pâturages, vaches et pommiers : le pays d'Auge est la carte postale de la Normandie. Sur ce riche terroir, les hommes ont appris, depuis le Xe siècle, à transformer le lait en trois fromages prestigieux : le pont-l'évêque, le livarot et le camembert. C'est aussi une terre de manoirs, héritage d'une société féodale très tôt structurée. De la forteresse médiévale à la maison de notables, les belles demeures conjuguent souvent plusieurs siècles d'architecture locale. La maîtrise parfaite de la technique du pan de bois caractérise la construction augeronne. Les colombages ornent les façades des fermes comme celles des maisons urbaines. En témoigne Beuvron-en-Auge, départ de notre itinéraire. D'origine viking, longtemps fief de la famille d'Harcourt, ce magnifique village rassemble un large éventail de maisons où le bois domine, de la gentilhommière de la fin du Moyen Âge aux maisons des XVIIIe et XIXe siècles. La promenade se poursuit vers Lisieux, capital ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter