LA SCULPTURE GOTHIQUE EN LUMIÈRE

LA SCULPTURE GOTHIQUE EN LUMIÈRE

C'est notamment à Saint-Denis que s'exprime un nouveau style, inspiré par Byzance et l'Antiquité, qui fera date.

Entre 1135 et 1150, un style étonnant, encore roman mais déjà gothique, naît en Île-de-France. Fondé sur une sensibilité nouvelle, il fait aussi appel à des innovations techniques et à de nouveaux registres iconographiques puisés dans l'art antique. Une architecture en mutation, qui traduit l'importance de la circulation des modèles. Le meilleur exemple est celui des portails à statues-colonnes inventés à Saint-Denis et repris avec virtuosité par les artisans de Chartres. Plus de 130 oeuvres majeures, dont les statues-colonnes de Chartres, des vestiges du portail occidental et du cloître de Saint-Denis, et de nombreuses pièces provenant du MET de New York, dialoguant avec des manuscrits enluminés et des vitraux, mettent en lumière le foisonnement des talents et leur mise en concurrence par des commanditaires en quête d'une nouvelle incarnation de leur pouvoir spirituel et temporel. J. C.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter