LAUS VENERIS 1873-1878, huile sur toile, 119,4 x 180,3 cm, The Laing Art Gallery, Newcastle Angleterre.

LAUS VENERIS 1873-1878, huile sur toile, 119,4 x 180,3 cm, The Laing Art Gallery, Newcastle Angleterre.

Puisant son inspiration dans une légende médiévale, Tannhäuser - un chevalier qui découvrit la « montagne de Vénus » -, le Britannique se surpasse et livreici le meilleur de son style.

La scène. Un groupe de jeunes filles donne un concert à la gloire de Vénus, qui les écoute dans une pose lascive. Leur musique attire un groupe de chevaliers, visible dans la fenêtre, en haut à gauche. La scène est inspirée d'une légende allemande racontant le séjour du chevalier Tannhäuser au royaume de Vénus, où des sons mélodieux l'ont attiré. Thème repris par Wagner pour l'un de ses plus célèbres opéras, et qui a inspiré un poème à William Morris.

Coiffures, robes et mobilier. Médiéviste érudit, au contact régulier des manuscrits enluminés, Burne-Jones était capable de reconstituer fidèlement les architectures, les costumes, le mobilier (jusqu'aux objets les plus humbles) du quotidien médiéval. Il avait ainsi réuni tout un répertoire d'éléments glanés dans les manuscrits du XVe s.

Les tapisseries. Elles occupent presque tout l'arrière-plan du tableau et sont une référence au décor des appartements privés des châteaux du Moy ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

En kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter