Le Dauphin n'y arrive pas !

Le Dauphin n'y arrive pas !

C'est moins un problème d'anatomie que d'envie. Il n'empêche. Louis XVI s'installe dans une morne apathie, et Marie-Antoinette se languit.

Le 16 mai 1770, le Dauphin épouse à Versailles l'archiduchesse Marie-Antoinette d'Autriche. À peine 16 ans pour l'un et 15 ans pour l'autre, soit deux êtres dont le savoir en matière de sexualité est quasi nul. Pour autant, ils sont tenus, dès la nuit de noces, de faire montre de compétences à la hauteur des attentes placées en eux : donner un héritier au trône de France et conforter la nouvelle alliance entre leurs deux pays. L'échec sera complet... et prévisible : Louis XV, qui a mis en garde son petit-fils pendant le festin - « Ne vous chargez pas trop l'estomac pour cette nuit » -, s'entend répondre : « Pourquoi donc ? Je dors toujours mieux quand j'ai bien soupé ! »

Les jeunes mariés passent une nuit blanche, tels deux inconnus - ils se sont vus pour la première fois trois jours auparavant ! - étonnés de se retrouver dans le même lit, alors qu'ils n'éprouvent aucune attirance l'un pour l'autre et que leur immaturité leur interdit tout émoi. Pour ne rien ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter