LE DEUIL CONFISQUÉ DES FEMMES DE DISPARUS

LE DEUIL CONFISQUÉ DES FEMMES DE DISPARUS

Pour des centaines de milliers d'épouses, la mort de l'être cher est inconcevable en l'absence de preuves tangibles. Et même, souvent, en dépit de ces preuves

Adaptant au cinéma le roman de Sébastien Japrisot Un long dimanche de fiançailles , Jean-Pierre Jeunet fait répéter cette phrase à son héroïne, comme un mantra, une façon de repousser la mort du fiancé qu'un papier officiel vient d'annoncer. Il est vivant, elle le sait. Et elle le retrouvera à force d'enquêter : amnésique, sous une autre identité. Mais tout cela n'est que cinéma et littérature. La réalité, c'est que les 300 000 soldats portés disparus de 1914 à 1918 - un chiffre ramené à 250 000 par les exhumations d'après-guerre - ne sont jamais revenus. Leurs parents, épouses et enfants n'ont jamais pu faire leur deuil.

Car « disparu », cela ne signifie pas « mort ». Pa ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

Toujours en kiosque !

Gilets jaunes - Ce que dit l'Histoire

► À l'origine des gilets jaunes. Les bagaudes

Selon Guillaume Malaurie, ce mouvement rappelle les révoltes des "bagaudes" à l'époque du déclin de l’Empire romain d’Occident.

► Cahiers de doléances, les risques d'un référendum sans question

Les cahiers de doléances sont souvent confisqués par une minorité citadine

► Cahiers de doléances. Comment sont nés les maires ?

Les explications de Jean Tulard

► Les Gilets jaunes et la fin de la République romaine

une analyse exclusive de l'historien belge David Engels

► Avant les Gilets jaunes. Quand la rage populaire faisait l'Histoire

avec Guillaume Malaurie, Eric Pincas, Olivier Coquard, Pierre Schoeller

► « C'est une révolte ? - Non, Sire, c'est une révolution »

Olivier Coquard et le Duc de La Rochefoucauld-Liancourt

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter