LE JARDIN D'AGRONOMIE TROPICALE

LE JARDIN D'AGRONOMIE TROPICALE

Le soleil ne se couchait jamais sur l'empire français, mais c'est aux portes de Paris que le Jardin d'essai colonial fut créé en 1899 pour accroître la production dans les colonies.

Aussi exotique qu'insolite, une porte chinoise monumentale apparaît entre les arbres. Nous voici devant l'entrée du Jardin tropical, situé à l'extrémité est du bois de Vincennes. La couleur vermillon de la structure n'est plus qu'un lointain souvenir, et les sculptures qui ornaient le dessus de l'arche centrale ont presque toutes disparu, emportées par la tempête de 1999. Témoin du passé, cette porte - installée à l'origine sous la verrière du Grand Palais lors de l'Exposition coloniale de Paris de 1906 - symbolise l'histoire de ce lieu méconnu, longtemps laissé à l'abandon et livré, hélas, au vandalisme.

Ouvert partiellement au public en raison de la fragilité du site, ce jardin, propriété de la Ville de Paris depuis 2003, porte la mémoire d'une époque révolue. Il est créé en janvier 1899 sous l'égide du ministère des Colonies, au sein des 16,6 hectares de terrain attribués au Muséum d'histoire naturelle, dans le bois de Vincennes. Sa naissance marque un pro ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter