LE MÉGALODON VICTIME DE LA CONCURRENCE ?

LE MÉGALODON VICTIME DE LA CONCURRENCE ?

Jusqu'à présent, l'extinction du plus grand requin préhistorique était attribuée à une glaciation survenue il y a 2,5 millions d'années. Selon une équipe suisse, qui a analysé des échantillons de la base de données mondiale de paléobiologie, elle serait plutôt due à un manque de proies, lequel serait lié à une concurrence soudaine d'autres espèces prédatrices (orques, cachalots).

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter