LE PALAIS BRIC-À-BRAC DE D'ANNUNZIO

LE PALAIS BRIC-À-BRAC DE D'ANNUNZIO

Dominant le village de Gardone Riviera et le lac de Garde, la villa aménagée par l'extravagant homme de lettres exalte l'Italie, son propriétaire, ses écrits, ses coups d'éclat et sa démesure !

C'est bien, je la prends. Je m'y reposerai. » En sortant de sa première visite de la villa Cargnacco, en 1921, Gabriele D'Annunzio (1863-1938), le poète le plus célèbre de son époque, n'hésite pas. Elle deviendra son refuge. À 58 ans, le temps de l'action est révolu ; s'ouvre celui de la réflexion, et le paysage qui s'offre à lui est idéal pour donner libre cours à ses rêveries. La maison qu'il achète est cachée parmi les cyprès et les hêtres, au bas de la colline qui domine le village de Gardone Riviera. La vue plongeante sur le lac de Garde et sur ses rives, où est né le poète Catulle, l'inspirera. Il pourra noyer sa mélancolie dans ses eaux. Celle d'avoir achevé la page la plus glorieuse de son existence hors du commun, où il aura interprété tous les rôles, du dandy à l'homme de lettres. Après s'être exilé en France pour fuir ses multiples créanciers et ses non moins nombreuses maîtresses, il a incarné un nouveau personnage.

L'épée et la plume...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter