Le Panthéon Nadar

Le Panthéon Nadar

Parmi les trésors de Gallica figure le Panthéon Nadar, très ambitieuse suite de quatre lithographies conçues par Nadar en 1852. Elles devaient représenter, en 1 200 caricatures, les hommes de lettres et les journalistes, puis les auteurs dramatiques, ensuite les peintres, dessinateurs et sculpteurs, enfin les musiciens, compositeurs et interprètes, chaque portrait étant accompagné d'une biographie amusante. La carrière de Nadar caricaturiste commence vers 1846-1847. Il collabore à ces petits journaux illustrés qui pullulent sous la monarchie de Juillet : Le Corsaire-Satan, La Revue comique à l'usage des gens sérieux, Le Tintamarre... C'est un d ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

Toujours en kiosque !

Gilets jaunes - Ce que dit l'Histoire

► À l'origine des gilets jaunes. Les bagaudes

Selon Guillaume Malaurie, ce mouvement rappelle les révoltes des "bagaudes" à l'époque du déclin de l’Empire romain d’Occident.

► Cahiers de doléances, les risques d'un référendum sans question

Les cahiers de doléances sont souvent confisqués par une minorité citadine

► Cahiers de doléances. Comment sont nés les maires ?

Les explications de Jean Tulard

► Les Gilets jaunes et la fin de la République romaine

une analyse exclusive de l'historien belge David Engels

► Avant les Gilets jaunes. Quand la rage populaire faisait l'Histoire

avec Guillaume Malaurie, Eric Pincas, Olivier Coquard, Pierre Schoeller

► « C'est une révolte ? - Non, Sire, c'est une révolution »

Olivier Coquard et le Duc de La Rochefoucauld-Liancourt

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter