LE PIGEON

LE PIGEON

Ce voyageur increvable, qui n'a pas son pareil pour revenir à son nid, porte nos messages depuis la plus haute Antiquité. Un trait d'union entre les hommes qui rend encore de fiers services à... la NASA.

La capacité du pigeon voyageur à revenir à son point de départ serait due à un ensemble de facteurs complexes où entrerait une sensibilité très développée aux champs magnétiques terrestres. Quoi qu'il en soit, elle a été constatée et exploitée dès la plus haute Antiquité, en Orient comme en Occident. Utilisés comme messagers ailés, aussi bien en temps de paix qu'en temps de guerre, les pigeons, sur lesquels veillent des serviteurs, les premiers colombophiles de l'Histoire, ont besoin, tel des athlètes, d'être éduqués et entraînés pour accomplir les missions qu'on attend d'eux. Le roi Salomon les emploie pour transmettre ses ordres à travers son vaste empire. Quant aux navigateurs phéniciens, ils les dressent à revenir à terre, vers leurs proches, pour donner de leurs nouvelles. Ce que font également les Égyptiens, en vue des côtes, pour prévenir de leur retour.

EN CROISADE À JÉRUSALEM

Trois siècles avant notre ère, Aristote évoque les pigeons domestiq ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter