LE RHINOCÉROS

LE RHINOCÉROS

Pourtant présent dans les arènes romaines, ce grand mammifère d'Asie et d'Afrique fut longtemps confondu, dans l'imaginaire européen, avec la légendaire licorne ! Un quiproquo dissipé tardivement, qui ne l'empêchera pas de - trop - séduire les foules.

Deuxième plus gros mammifère terrestre après l'éléphant, le rhinocéros détient un triste record : celui, récent, d'être devenu le dernier mammifère dont une sous-espèce s'est éteinte. Cinq espèces sont à dénombrer : trois d'entre elles vivent en Asie tropicale (le rhinocéros indien, celui de Java et celui de Sumatra), les deux autres en Afrique (le rhinocéros blanc et le noir). Et c'est une sous-espèce de ce dernier, celle d'Afrique de l'Ouest, qui a été déclarée éteinte par l'Union internationale pour la conservation de la nature le 11 novembre 2011.

MUTILÉ JUSQUE DANS LES MUSÉES

Comme pour son lointain cousin l'éléphant, le déclin, voire la disparition, du rhinocéros s'explique par le braconnage féroce dont il fait l'objet. En effet, un kilo de corne se vendrait sur le marché noir bien plus cher qu'un kilo d'or, ce qui en fait une manne financière toute trouvée pour les réseaux criminels et les groupes terroristes. Mais, à la différence du pachyderme ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

Toujours en kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter