Les Corses et la Grande Guerre

Les Corses et la Grande Guerre

L'île a largement participé à ce conflit, avec 52 000 soldats mobilisés, et les répercussions y ont été particulièrement lourdes. Une grande variété d'objets (plus de 600), des décors reconstitués et des photos des derniers survivants illustrent quatre thèmes : la Corse à la veille du conflit - une des régions les plus pauvres d'Europe ; la singularité de ses soldats, très solidaires et imprégnés de religiosité, qui ont vécu les tranchées comme un devoir patriotique, mais aussi comme un exil ; la vie quotidienne sur l'île pendant le conflit, marquée par une terrible pénurie, renforcée par l'accueil de réfugiés serbes et juifs ; et le deuil d'environ 12 000 victimes, devenues 40 000 dans l'imaginaire corse. Un mythe qui illustre, plus qu'ailleurs, le poids mémoriel d'une guerre qui a sonné la fin d'une société traditionnelle insulaire.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter