Les dames de Trianon

Les dames de Trianon

Évoquées par leurs portraits et les appartements qu'elles ont occupés, ces dames ressuscitent les charmes enfuis de ces résidences construites aux marges de Versailles et habitées à la belle saison. L'exposition qui leur est consacrée, indissociable de l'histoire des lieux, propose une visite intérieure et extérieure des Trianon.

Dans la mémoire collective, le nom de Trianon est lié à Marie-Antoinette et à son désir d'y mener, à l'écart de la cour, une vie intime et sans contrainte en compagnie d'amis choisis. En réalité, il y eut trois Trianon. Le premier, construit en 1670 et appelé « Trianon de porcelaine » en raison de ses murs recouverts de carreaux de Delft bleus et blancs, n'est qu'un minuscule palais. La reine Marie-Thérèse s'y promène - mais pas avec le costume de sacre dans lequel elle est présentée -, et Louis XIV y fait des « siestes » avec Mme de Montespan portrait de l'atelier de Mignard.

Ce premier Trianon est remplacé en 1688 par le Gr ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter