LES DIEUX LUTTENT AU PREMIER RANG

LES DIEUX LUTTENT AU PREMIER RANG

Les divinités honorées à Sparte façonnent le moral des guerriers, veillent sur leur entraînement, les guident au combat et permettent même aux morts héroïques d'aider les vivants...

parte la guerrière, la mythique... cité du roi Ménélas, à l'origine de la guerre de Troie : dix ans d'un conflit panhellénique nécessaire pour récupérer la reine Hélène, désignée par Aphrodite comme la plus belle femme sur terre. La ville lacédémonienne est justement placée sous la protection d'Aphrodite, une originalité dans le monde grec, et qui surprend quand on sait la nature belliqueuse de la cité.

La déesse de l'Amour remplit, à Sparte, les trois fonctions indo-européennes : on lui demande, en tant que Basilis, la « Reine », de protéger les responsables politiques et religieux. Sous les appellations Hôplismenè (« En armes ») et Aréia, qui rappelle qu'elle est aussi la femme ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

Toujours en kiosque !

Gilets jaunes - Ce que dit l'Histoire

► Avant le grand débat. Les cahiers de doléances remontent au Moyen Âge

Le principe des consultations publiques, avec la volonté de maintenir la paix sociale, date du Moyen Âge.

► À l'origine des gilets jaunes. Les bagaudes

Selon Guillaume Malaurie, ce mouvement rappelle les révoltes des "bagaudes" à l'époque du déclin de l’Empire romain d’Occident.

Cahiers de doléances, les risques d'un référendum sans question

Les cahiers de doléances sont souvent confisqués par une minorité citadine

► Cahiers de doléances. Comment sont nés les maires ?

Les explications de Jean Tulard

► Les Gilets jaunes et la fin de la République romaine

une analyse exclusive de l'historien belge David Engels

► Avant les Gilets jaunes. Quand la rage populaire faisait l'Histoire

avec Guillaume Malaurie, Eric Pincas, Olivier Coquard, Pierre Schoeller

► « C'est une révolte ? - Non, Sire, c'est une révolution »

Olivier Coquard et le Duc de La Rochefoucauld-Liancourt

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter