LES RAVAGES DE LAGRIPPE ESPAGNOLE

LES RAVAGES DE LAGRIPPE ESPAGNOLE

Il y a cent ans, en trois vagues successives (printemps 1918, automne et début 1919), l'influenza fauchait près de 50 millions de personnes à travers le monde - cinq fois plus que la Grande Guerre. Malgré ce bilan apocalyptique, cette pandémie fut éclipsée par les combats, puis les commémorations, avant d'être refoulée dans la mémoire collective, faute de lieux qui la symbolisent et de héros à glorifier. Dans La Grande Grippe, l'historien Freddy Vinet enquête sur l'origine de l'épidémie et les raisons de son oubli.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter