LES VILLAGES SECRETS DU SAHARA MAURITANIEN

LES VILLAGES SECRETS DU SAHARA MAURITANIEN

Presque interdite au tourisme il y a peu, la région s'ouvre de nouveau aux voyageurs et livre ses trésors naturels, ses joyaux architecturaux et un art de vivre.

C'était à la fin du siècle dernier. Le Sahara était une destination touristique. En Algérie, au Niger, au Mali et en Mauritanie, les voyageurs européens parcouraient les pistes à la découverte de l'art pariétal du tassili (plateau de grès) des Ajjer. En 1980, Henri Lhote (1903-1991), spécialiste de cet art, préfaçait le Guide bleu Sahara , alors que, deux ans auparavant, la naissance du rallye Paris-Dakar (un « désastre », comme l'écrivit Raymond Depardon) avait ravivé d'anciens clichés orientalistes sur les paysages sahariens.

Tout change à partir des années 2000. Des touristes sont enlevés dans le Sud algérien et au Niger. En 2007, les menaces d'Al-Qaid ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter