LIBERTÉ DE LA PRESSE : DES SIÈCLES POUR EN ARRIVER LÀ

LIBERTÉ DE LA PRESSE : DES SIÈCLES POUR EN ARRIVER LÀ

Après les tueries de Paris et de Copenhague, retour sur les moments clés d'une conquête devenue l'un des piliers de nos sociétés démocratiques.

L'attentat dont ont été victimes, notamment, les journalistes et dessinateurs de Charlie hebdo rappelle à quel point la liberté d'expression et son corollaire, la liberté de la presse, sont des notions fragiles qu'il est, hélas, encore nécessaire de défendre en 2015. Elles ont été gagnées de haute lutte par des écrivains, journalistes, polémistes, caricaturistes en butte à la censure des régimes successifs.

Dès la fin du Moyen Âge, des feuilles de nouvelles imprimées, les occasionnels, ayant trait à des actualités, batailles ou cérémonies officielles, sont vendues, en librairie et par colportage, en France et dans d'autres pays d'Europe (Allemagne, Italie), comme le rapporte Pierre Albert dans Histoire de la presse (PUF).

Canards, libelles et placards

D'autres feuilles volantes vont les remplacer : les canards (le plus ancien connu en France date de 1529), faisant le récit de faits divers, et ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter