L'IMPOSSIBLE OUBLI

L'IMPOSSIBLE OUBLI

Quatre ans de commémorations pour célébrer le centenaire de la Grande Guerre. Une démarche mémorielle unique par sa durée. Et qui en a fait douter plus d'un, en 2012, lorsque a été mise en place la Mission du centenaire. À commencer par son directeur général, Joseph Zimet, qui pensait au départ concentrer les hommages sur la seule année 2014. Mais, très vite, partout en France - notamment dans le Pas-de-Calais, la Somme, l'Oise, la Moselle, l'Alsace et les Ardennes -, les initiatives, tant collectives qu'individuelles, ont conforté les sceptiques dans cette nécessité à faire vivre ces cérémonies du souvenir sur le temps long. Car, comme le rappelle Joseph Zimet, cet anniversaire a permis de mesurer combien, cent ans plus tard, les blessures de la Grande Guerre sont encore présentes et s'inscrivent au quotidien dans les mémoires familiales. Cette prise de conscience a incité Emmanuel Macron à engager, dans les jours précédant le 11 novembre 2018, une itinérance dans les territoires q ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

En kiosque


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter