Opération Cobra la percée décisive

Opération Cobra la percée décisive

Enlisés depuis six semaines dans « l'enfer des haies », les Américains optent pour la guerre de mouvement. L'offensive combinée de l'aviation, de l'infanterie et des blindés crée une brèche irréparable dans les lignes de défense allemandes. La route vers la Bretagne est ouverte.

Les Alliés ont pris Caen un mois après la date prévue, à la suite de plusieurs offensives et au prix de lourdes pertes. Parallèlement à l'opération Goodwood 18-20 juillet, lancée par les Britanniques, les Américains planifient la reprise de l'offensive au sud du Cotentin. Côté allemand, le 84e corps d'armée de von Choltitz utilise toutes les ressources du terrain offertes par le bocage et s'accroche à chaque mètre. Pourtant, les 91e, 243e et 353e divisions d'infanterie ne comptent plus qu'un millier d'hommes chacune, et les divisions mécanisées et blindées, qui n'ont pas été rééquipées, sont dotées également d'un effectif très réduit. Mais les haies et les talus qui cloisonnent la campagne interdisent les vues d'ensemble, ralentissent la progression des blindés alliés et favorisent la défensive allemande.

Pour en terminer avec ce combat pied à pied qui coûte des milliers d'hommes aux Américains, le général Bradley, commandant la Ire armée US, et son état-major conçoivent, à l ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

Gilets jaunes - Ce que dit l'Histoire

► Les Gilets jaunes, Marat et Finkielkraut

Alain Finkielkraut, suite à son agression antisémite, fait référence à la Terreur et à Marat. Le point avec l'historien de la révolution, Olivier Coquard.

► Gilets jaunes. De la Bastille à l'Élysée

Pour Emmanuel de Waesquiel, les Gilets jaunes ne sont que les très lointains descendants du peuple parisien de juillet 1789.

►Gilets jaunes. La liberté de manifester au coeur du débat

La Constitution traite du droit de manfiester de manière indirecte

► Gilets jaunes. Histoire du maintien de l'ordre à la française

L'historien et grand reporter Matthieu Frachon retrace l'évolution des techniques de maintien de l'ordre public

► Avant le grand débat. Les cahiers de doléances remontent au Moyen Âge

Le principe des consultations publiques, avec la volonté de maintenir la paix sociale, date du Moyen Âge.

► À l'origine des gilets jaunes. Les bagaudes

Selon Guillaume Malaurie, ce mouvement rappelle les révoltes des "bagaudes" à l'époque du déclin de l’Empire romain d’Occident.

Cahiers de doléances, les risques d'un référendum sans question

Les cahiers de doléances sont souvent confisqués par une minorité citadine

► Cahiers de doléances. Comment sont nés les maires ?

Les explications de Jean Tulard

► Les Gilets jaunes et la fin de la République romaine

une analyse exclusive de l'historien belge David Engels

► Avant les Gilets jaunes. Quand la rage populaire faisait l'Histoire

avec Guillaume Malaurie, Eric Pincas, Olivier Coquard, Pierre Schoeller

► « C'est une révolte ? - Non, Sire, c'est une révolution »

Olivier Coquard et le Duc de La Rochefoucauld-Liancourt


De Charlemagne à l'âge d'or du Moyen Âge, des Segadors de 1640 à la chute de Barcelone en 1714, du Diari Catalá au stade de Monjuïc, la rivalité entre Madrid et Barcelone ressemble à un clásico politique vieux de plusieurs siècles. Un dossier pour comprendre les enjeux de l'indépendantisme catalan.

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter