1914-1918. La guerre des espionnes et des espions

Savez-vous que c’est au cours de la Première Guerre mondiale que l’espionnage moderne voit le jour ? Les femmes vont y jouer un grand rôle dès le début. Un dossier réalisé sous la houlette de l’historien, expert du renseignement et de l’espionnage, Yvonnick Denoël qui montre l’importance de cette guerre de l’ombre, aussi décisive que celle des tranchées.

Réseaux de résistance, écoutes et cryptographie, désinformation et déstabilisation sont quelques-unes des pratiques expérimentées pendant la Grande Guerre par tous les pays concernés. Avant 1914, écrit Yvonnick Denoël, le renseignement est une activité peu valorisée. Après 1918, il est hors de question qu’un pays puisse s’en dispenser. L’essor du décryptage, le renseignement économique comme composante de la guerre secrète, la guerre bactériologique, la féminisation du renseignement avec la mise à l’honneur de quelques grandes figures, des célèbres Mata Hari et Mistinguett aux plus méconnues Marthe McKenna et Elsbeth Schragmüller, dite « Mademoiselle Doktor », sont les points forts de ce dossier.

Au sommaire :

L’Événement du mois
consacré à Jules Verne, à l’occasion des 190 ans de sa naissance à Nantes. Un article de son biographe Daniel Compère.

 

Des récits
• La révolution de 1848 vue par Victor Hugo
par Franck Ferrand ou le récit pris sur le vif de l’insurrection qui a éclaté dans la capitale il y a cent soixante-dix ans par un reporter de choc, l’auteur de La Légende des siècles lui-même.

• Transhumanisme. Le nouvel horizon de l’évolution par Xavier Donzelli qui nous parle d’un rêve vieux comme le monde, celui d’un homme démiurge.

La symphonie campanaire du Moyen Âge par le médiéviste Laurent Vissière. L’historien se fait le chef d’orchestre d’un concert oublié, celui que jouaient, par sonneurs interposés, les timbres des cloches qui chapitraient les heures de la vie médiévale.  

À lire également, les pages Expos, Ecrans, Memento où vous découvrirez que l’obsolescence programmée existe depuis les années 1920, Livres, Voyage (le palais al-Bahia à Marrakech) et Gastronomie.
Sans oublier les chroniques d’Emmanuel de Waresquiel – qui réfléchit à la complexité de l’Histoire aussi incertaine que notre temps présent - et Guillaume Malaurie qui vous exhorte à courir voir la pièce « Tertullien », jouée au Théâtre de Poche Montparnasse aux résonnances étonnamment actuelles.

Version Numérique
HTA855N
Historia mensuel n° 855 daté mars 2018 - 1914-1918, la guerre des espionnes et des espions, Flipbook en ligne
4,50 EUR
Version Papier
HTA855
Historia mensuel n° 855 daté mars 2018 - 1914-1918, la guerre des espionnes et des espions, édition papier
5,70 EUR - Hors frais de port

Sommaire

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter