Patrick, ou comment inventer un saint...

Patrick, ou comment inventer un saint...

Chaque année, tous les 17 mars, la fête de la Saint-Patrick est célébrée dans le monde entier, au son des notes de la musique traditionnelle irlandaise et arrosée de flots de bière... Si l'extension géographique de la fête est liée à l'histoire contemporaine de l'émigration irlandaise, la célébration de ce saint en particulier, et pas d'un autre, s'explique par la construction médiévale de sa réputation. Patrick est un Breton chrétien, né vers 385 en Cornouailles (sud de l'Angleterre), dont on a conservé quelques écrits. Enlevé dans son jeune âge par des pirates, il devient esclave en Irlande. Au bout de quelques années, il parvient à s'échapper. Il retourne en Bretagne et parcourt peut-être la Gaule, avant de gagner à nouveau l'Irlande, où il convertit plusieurs rois et leurs peuples au christianisme. Après sa mort, en 461, ses disciples poursuivent son oeuvre.

Mais la réputation de Patrick ne se répand en Irlande que plus tard, au VIIe siècle. Muirchú et Tírechán écrivent c ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter