PHILIPPE LE BON, LE GRAND LION DE BOURGOGNE

PHILIPPE LE BON, LE GRAND LION DE BOURGOGNE

Troisième duc de Bourgogne d'une dynastie de princes apparentés à la lignée royale des Valois, Philippe le Bon (1396-1467) est le fils de Jean sans Peur et de Marguerite de Bavière, princesse issue de la branche des Wittelsbach, qui règne sur le Hainaut, la Hollande et la Zélande. Philippe succède à son père, assassiné sur le pont de Montereau le 10 septembre 1419, et hérite alors du duché de Bourgogne et des comtés de Flandre, d'Artois et de Bourgogne (la Franche-Comté). Durant son long principat, qui dure quarante-huit ans, il réunit sous sa main d'autres seigneuries. À la fin de sa vie, voici sa titulature complète : « Philippe, par la grâce de Dieu duc de Bourgogne, de Lothier, de Brabant et de Limbourg, comte de Flandre, d'Artois, de Bourgogne palatin, de Hainaut, de Hollande, de Zélande et de Namur, marquis du Saint Empire, seigneur de Frise, de Salins et de Malines. » Il porte alors la maison de Bourgogne à son plus haut degré de puissance et de prestige.

...
Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

En kiosque

En kiosque

À ne pas manquer !

En kiosque

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre newsletter